Collégiale Saint-Denis

La collégiale Saint-Denis fut fondée en 987 sous l’épiscopat
de Notger. Comme la majorité des collégiales liégeoises, elle
a connu de nombreuses transformations qui ne furent jamais
totales. Cela explique sa forme curieuse et la diversité des
styles et des matériaux qui la constituent. Elle mêle un choeur
gothique en tuffeau qui termine un vaisseau roman en grès
houiller, auquel ont été accolées des chapelles, reconstruites
au xviiie siècle. Enfin, alors que la base de la tour remonte au
xie siècle ou au début xiie siècle, la partie supérieure, structure
en bois recouverte d’ardoises, daterait de la fin du Moyen
Âge. C’est dans cette collégiale, alors qu’il était enfant de
choeur, qu’André-Modeste Grétry, grand compositeur de la
fin du xviiie siècle, apprit les bases de la musique. Devenue
paroissiale après le Concordat de 1801, Georges Simenon y
fut baptisé en 1903.

Rue de la Cathédrale 64, 4000 LIEGE

Plus d’informations sur:
http://www.upsl.be/communautes/paroissiales/saint-denis/